Le stress chez le chien

Le stress chez le chien

Le stress chez le chien

Qu’est-ce-que le stress chez le chien ?

Aujourd’hui, le stress est un problème de la vie moderne reconnu chez l’homme. Si nos chiens n’ont pas problème d’emploi, ni de pression au travail, ils peuvent malgré tout subir un stress important.

Des changements dans l’environnement, des changements dans la famille, dans la routine quotidienne, des odeurs étranges, des bruits stridents, l’absence de certains membres de la famille ou l’arrivée d’un enfant sont autant de sources de stress chez le chien.

Le stress correspond aux changements psychologiques et corporels survenant chez un animal face à une agression potentielle. Son cœur va battre plus vite, ses pupilles vont se dilater, son poils se hérisser, etc. L’animal sera ainsi prêt à se battre ou à fuir.

Manifestations du stress

Les chiens expriment le stress différemment selon leur personnalité et la cause sous-jacente au stress.

Les manifestations fréquentes du stress chez le chien sont :

  • Halètement rapide

  • Manque d’attention

  • Transpiration des pattes

  • Hyper-activité et trop forte réactivité à tout ce que l’entoure

  • Diarrhée et vomissement léchage excessifs

  • Modification du sommeil, de la soif, de la faim (boulimie)

  • Comportements obsessionnels compulsifs

  • Tremblements

  • Destructions et malpropreté

Certains de ces symptômes peuvent aussi apparaître en cas de maladie. Mieux vaut donc consulter un vétérinaire rapidement pour écarter un problème de santé.

Les causes d’apparition du stress chez le chien peuvent être nombreuses et variées. On peut noter par exemple :

  • l’anxiété de séparation lorsque le chien n’a pas appris correctement le détachement, lorsque le chien voit partir son maître auquel il est hyper-attaché, il perd ses repères et devient très anxieux.
  • le syndrome de privation chez les chiens élevés avec peu de stimulations extérieures et qui se retrouvent ensuite en ville et avec de nombreuses personnes : ils sont alors comme paralysés par la peur.
  • les phobies simples comme des peurs de stimuli précis et identifiables : orage, feu d’artifice, pétard, coup de feu, etc…

Certains chiens sont d’un naturel anxieux et le moindre changement d’habitude les perturbent.

Les chiens ont besoin d’un cadre de vie stable dans lequel ils sont « dominés » au sein de la meute que représente le foyer. Il faut donc toujours avoir cela à l’esprit afin d’éduquer son chien dans cette optique et d’en faire un chien équilibré et qui s’adapte à toutes les situations.

Si votre chien présente certains de ses symptômes, la première chose à faire est de consulter un vétérinaire pour s’assurer qu’il n’est pas malade. Si votre chien est en bonne santé, une origine comportementale sera fortement suspectée.

Avec l’aide d’un éducateur canin, vous pourrez rechercher les causes du stress de votre chien et mettre en place des mesures ou des traitements pour le diminuer.



Passionné dès le plus jeune âge par l’univers des chiens, Yves Duchêne a voyagé au cours des trois dernières décennies afin de trouver des réponses à ses questions en ce qui concerne le monde canin. Au cours des 15 années où il a vécu en Europe, il a développé et expérimenté la méthode qu’il nous propose. Il a d’ailleurs constaté que, bien souvent, le maître est celui qui a le plus besoin de soutien et d’encadrement.



Comments (2)

  1. Juju Reply

    Merci pour les infos très completes! Mon chien a tendance a etre souvent stressé. Surtout par l’orage :-S

    1. educanin Reply

      Bonjour! Désolé pour le délais.

      Bien pour ce genres de situations c’est très difficile de tout contrôler. C’est-à-dire que si vous avez un chien qui entre en mode panique lors d’un orage bien peu de chose le permettra d’en sortir, avant la fin de l’orage. Vous pouvez le droguer avec un médicament, lui donner des produits hostéopatique, mais ils seront efficaces des jours après la première dose.

      Il vous reste une seule option, préparer votre chien au prochain orage. Oui, faite lui une routine des plus rigoureuse, remplie de jeux, activités, habileté etc. ET quand l’orage commence faite la travailler, attentive à vous. Là je vous dirais que le succès de cette technique fonctionne bien avec des gens aiment le travail.

      Une autre solution est d’enregistrer l’orage et de la lui passer de temps en temps jusque ce soit devenue banale.

      Et peut-être bien un peu de ces deux solutions à llllong terme finira par la laisser avec un peu plus de tolérence avec le grondement des cieux.

      bonne chance et courage!


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *