Le toilettage du chien

Le toilettage du chien

Le toilettage du chien

 

 

Pourquoi entretenir sa peau ?

 

La peau du chien est très fine comparée à celle de l’homme, car le chien possède des poils pour se protéger.

 

Ils sont donc davantage sensibles aux irritations, causées notamment par des shampoings pour humains ou par l’eau de mer. Ces irritations peuvent se compliquer par une infection de la peau (pyodermite).

 

Cependant, la plupart des chiens n’ont pas vraiment besoin de soins particuliers, et une utilisation trop fréquente de produits tels que shampoings ou lotions peut parfois irriter la peau : en effet, les shampoings dégraissent trop la peau du chien et la rendent plus sensible à diverses affections.

 

 

Quels sont les soins à lui donner ?

 

Néanmoins, les soins minimums consistent en :

 

– Un brossage régulier avec une brosse ou une étrille, principalement pendant les périodes de mue printemps et automne. Ceci diminuera la quantité de poils dans la maison, et évitera la formation de nœuds et boules de poils.

 

En éliminant régulièrement le sous-poil mort et terne, l’aspect général du pelage en sera grandement amélioré. De plus, votre chien avalera moins de poils lorsqu’il se lèche, et l’on évitera donc les trichobézoards (boules de poils dans l’intestin) qui sont parfois à l’origine de vomissements ou, plus grave, d’occlusions.

 

Si toutefois, des nœuds apparaissaient, il serait souhaitable de s’en débarrasser, car la peau située dessous peut s’abîmer et éventuellement s’infecter. La seule solution est de les couper.

 

Vous pouvez essayer avec des ciseaux, en veillant à ne pas blesser la peau, car les nœuds sont souvent très proches de l’épiderme.

 

Une autre solution consiste à utiliser une tondeuse : c’est plus sûr, mais le bruit peut effrayer votre chien.

 

– Un bain une fois tous les un à deux mois avec un shampoing pour chiens. N’utilisez jamais votre shampoing car notre cuir chevelu a un pH différent de celui de la peau du chien. Donc nos produits peuvent irriter la peau du chien.

 

Plusieurs produits adaptés aux chiens sont disponibles dans toute bonne boutique. Il existe aussi des shampoings démêlants pour chiens, très pratiques lorsqu’ils ont des poils longs.

 

Ces bains peuvent être renouvelés plus fréquemment pour des animaux qui se salissent souvent, mais jamais plus d’une fois par semaine.

 

Si votre chien se baigne dans la mer ou l’eau douce, un simple rinçage suffit souvent à faire disparaître les traces de sel et de terre.

 

– Enfin, vous pouvez donner un complément alimentaire à base d’acides gras oméga 3 et oméga 6, qui ont une action très bénéfique sur le pelage des chiens.

 

 

La tonte en elle-même

 

Vous pouvez essayer de tondre vous-même votre chien avec une tondeuse spéciale pour chien. Avec le temps, vous arriverez de mieux en mieux à lui faire de jolies coupes. Si vous désirez seulement lui couper le poil, cela sera chose facile.

 

Par contre, si vous désirez faire un toilettage selon le standard de la race de votre chien pour des concours de beauté, il vous faudra un modèle (photo dans des livres ou des magazines de presse spécialisée) et beaucoup d’entraînement. Il est parfois préférable de faire appel à un professionnel qui est mieux équipé.

 

Si vous voulez tenter de le toiletter vous-même, commencez à l’habituer au contact et au bruit de la tondeuse ( c’est assez bruyant et cela effraie facilement les chiens ) et à être manipulé sur une table dès maintenant. En effet, vous devrez le contraindre à ne pas bouger lors de la tonte, ce qui sera probablement plus difficile que la tonte en elle-même.

 

Une fois habitué, il se laissera alors bien faire par la suite et ne se débattra pas par peur.

 

L’utilisation de la tondeuse n’est pas difficile en soi, si le chien est calme. Il suffit d’appliquer le peigne (partie métallique avec les dents) sur la peau, sans appuyer et d’avancer progressivement à rebrousse-poil. En tirant sur le poil avec la main qui ne tient pas la tondeuse, vous pouvez ajuster la longueur à couper.

 

Il vaut mieux utiliser un sabot, qui est une sorte de rallonge que l’on fixe sur le peigne, afin d’être sûr que le poil aura partout la même longueur et que le chien ne sera pas rasé de trop près. Il existe des sabots de tailles différentes selon la longueur de poils désirée. Lors de la tonte du ventre, faites attention à éviter les tétines, cela lui ferait très mal et la ferait saigner.

 


Le sabot offre pour cela une sécurité supplémentaire.

 

 



Passionné dès le plus jeune âge par l’univers des chiens, Yves Duchêne a voyagé au cours des trois dernières décennies afin de trouver des réponses à ses questions en ce qui concerne le monde canin. Au cours des 15 années où il a vécu en Europe, il a développé et expérimenté la méthode qu’il nous propose. Il a d’ailleurs constaté que, bien souvent, le maître est celui qui a le plus besoin de soutien et d’encadrement.



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.