La récompense

La récompense


La récompense

On obtient beaucoup plus d’un animal en le récompensant pour ce qu’il fait bien, qu’en le punissant pour ce qu’il fait mal. La récompense doit être effectuée à la fin de l’acte voulu. Si par exemple, votre chiot urine dans le caniveau, attendez qu’il se relève pour le féliciter.

La récompense doit toujours être positive, mais peut être de nature variée: donner une friandise, faire une caresse, montrer son jouet préféré que l’on va lui lancer aussitôt… sont autant de façon de récompenser son chien.


Attention, il est important de ne pas utiliser la même récompense à chaque fois, notamment en ce qui concerne les friandises, car un chien est capable de toutes les malices pour obtenir une friandise (comme par exemple faire semblant d’uriner dans le caniveau).

Conseil utile: les dix premières fois, donnez systématiquement la récompense, puis ensuite de façon aléatoire (une fois sur trois par exemple), cela permettra de maintenir et de renforcer l’apprentissage.




Passionné dès le plus jeune âge par l’univers des chiens, Yves Duchêne a voyagé au cours des trois dernières décennies afin de trouver des réponses à ses questions en ce qui concerne le monde canin. Au cours des 15 années où il a vécu en Europe, il a développé et expérimenté la méthode qu’il nous propose. Il a d’ailleurs constaté que, bien souvent, le maître est celui qui a le plus besoin de soutien et d’encadrement.



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *