Le coup de chaleur

Le coup de chaleur


Le coup de chaleur

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur ?

Les chiens ne transpirent pas. Ils ont donc beaucoup de difficultés à se refroidir.
La chaleur dans un véhicule au soleil en été devient très vite insupportable (proche de 70°C). Ajoutée au stress de se retrouver seul elle peut déclencher chez votre compagnon un coup de chaleur en quelques minutes. Quand il s’affole dans une voiture surchauffée, le chien halète et s’agite de plus en plus ce qui ne fait qu’accroître sa température. La température de son corps peut atteindre 41°C!!!

Attention, sachez qu’un chien qui halète pendant un long moment, même à l’ombre, est peut-être en train de faire un coup de chaleur. Les coups de chaleurs ne se produisent en effet pas toujours en voiture : par exemple, un chien au soleil peut (surtout s’il est noir ou court) faire un coup de chaleur. Il faut donc être prudent.

Il en résulte une déshydratation, et un choc cardiaque qui peuvent être mortels en quelques minutes.
Si ce genre de situation devait se produire, consulter d’urgence un vétérinaire pour qu’il puisse mettre en place rapidement les mesures de réanimation qui s’imposent.
En vous rendant chez le vétérinaire, recouvrez votre chien de linges ou de serviettes mouillés à l’eau froide.

Comment prévenir le coup de chaleur ?

Pour éviter d’en arriver là, ne laissez jamais votre chien dans votre voiture au soleil, même pour quelques minutes!!! S’il doit rester seul un moment, garez votre véhicule à l’ombre, et Ria online laissez plusieurs fenêtres entrouvertes.

Pour les longs trajets, dans la mesure du possible, roulez de nuit, et faites régulièrement une pose pour qu’il puisse boire. Pour plus d’informations sur le transport, voir notre Info Pratique “”. Les vacances avec votre chien



Passionné dès le plus jeune âge par l’univers des chiens, Yves Duchêne a voyagé au cours des trois dernières décennies afin de trouver des réponses à ses questions en ce qui concerne le monde canin. Au cours des 15 années où il a vécu en Europe, il a développé et expérimenté la méthode qu’il nous propose. Il a d’ailleurs constaté que, bien souvent, le maître est celui qui a le plus besoin de soutien et d’encadrement.



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.